Dessiner tous les jours
Dessiner tous les jours

Mon Défi 365° : Pourquoi et comment je dessine tous les jours ?

Au 21ème siècle, nous, hommes et femmes “modernes”, vivons dans une ère du tout numérique et dans une culture de l’instantané. Nous appartenons à cette nouvelle branche des Homo Deus (pour reprendre le terme de Yuval Noah Harari dans son essai du même nom) ultra connectés voire ultra dissipés, constamment happés par les notifications de nos smartphones et les sollicitations des médias qui nous entourent. Comme toi, je ne fais pas exception à ce fléau de la distraction, et aujourd’hui, il me paraît, plus que jamais, important de me recentrer sur l’essentiel.

Depuis plusieurs semaines, conscient de l’effet aspirant et chronophage de tous ces stimulis, j’ai décidé de me lancer un défi pour y résister au maximum. Au milieu de ce brouhaha continu, j’ai décidé de me concentrer sur des valeurs essentielles pour moi, mes passions, et notamment celle que j’ai pour le dessin. Ainsi, dans cette lutte inexorable, j’ai choisi de me lancer le défi de dessiner tous les jours pendant une année entière, le Défi365°.

Le Défi 365°

L’objectif de ce défi est que ma passion pour le dessin devienne un véritable “cannibalisateur” de ma pensée. Je souhaite par là consacrer le maximum de mon temps libre au dessin. Lorsque ma journée de travail “traditionnelle” prendra fin, j’agripperai mon crayon de papier le plus proche et je m’isolerai pour griffonner. Le principe de ce défi365° est simple : dessiner au quotidien, peu importe le support et le sujet.

L’idée ici n’est pas de terminer obligatoirement un dessin chaque jour, mais surtout d’avoir un crayon entre les mains et de “créer quelque chose”. Vous pouvez tout à fait consacrer plusieurs jours à un même dessin, tant que celui-ci sort de votre esprit. A l’image du célèbre concours des “Inktober”, nous avons le pouvoir de créer chaque jour. Les seules limites seront celles de notre imagination, et là les méthodes sont nombreuses pour les dépasser. Nous pourrons ainsi demander des thèmes à des amis et des collègues ou tout simplement se fier à notre environnement pour nous inspirer. Dessinez ce qui vous passe par la tête, dessinez ce que vous voyez… au bout d’un certain temps tout est bon à prendre !! Certains Youtubers se lancent parfois le défi de publier une vidéo chaque jour, faire un dessin semble déjà plus abordable selon moi. 😉

En plus de résister au “bruit” du monde contemporain, j’espère développer ma créativité et améliorer ma technique grâce à ce défi !

Entraîner sa créativité

Idée créativeDessiner chaque jour est un exercice efficace pour entraîner sa créativité. Vous me direz “c’est difficile de trouver une idée différente tous les jours et surtout de trouver le temps pour dessiner”… et je vous répondrai : “Rappelez-vous que le dessin est l’une de vos passions, voire une fascination… à ce titre elle mérite bien que vous lui consacriez un minimum de votre temps.” Vous arrivez sans difficulté à consacrer du temps à votre travail, à votre patron, et même à vos instagramers préférées, alors pourquoi pas à votre passion. Après tout, notre objectif commun est d’en vivre, donc allons-y gaiement !! En dessinant quotidiennement, en vous “forçant” à le faire, vous entraînerez votre cerveau à créer. Le pouvoir créatif de votre matière grise s’entretient et se développe comme tout muscle. Plus vous le stimulerez, plus vous serez conscient de votre processus créatif et plus il vous sera facile de l’activer !

Développer sa technique

Dessiner quotidiennement permet également d’améliorer votre technicité. Au contraire du vélo, la technique de dessin peut se perdre avec le temps. Avez-vous déjà écrit à la main après plusieurs mois à écrire uniquement sur un clavier ? Vous vous rendez rapidement compte que vos mains perdent leurs repères, même s’ils reviennent par la suite. Progressivement, votre sensibilité diminue sans la pratique, et donc tout le travail doit être réinitié. En conclusion, plus vous dessinerez et plus vous le ferez bien !

Comme vous le savez, la faim vient en mangeant, donc avec la pratique du dessin viendra probablement la curiosité de tester de nouveaux outils voire de nouvelles techniques. Vous pourrez par exemple ressentir le besoin de découvrir la peinture, le lettering, ou encore le dessin d’animation. Quoi qu’il en soit, l’entraînement est toujours bénéfique, et à l’image des sages japonais qui pratiquent leur art toute leur vie, consacrer du temps à votre art au quotidien ne fera que servir votre talent. Cette organisation vous permettra d’évoluer jour après jour tout en étoffant votre propre style.

Un rendez-vous avec soi

Réveil pour dessinerPour le dessin, comme pour tout domaine de la vie, il est important de se fixer des rendez-vous avec soi-même. Nous avons tous une certaine organisation, un planning quotidien qui nous dicte nos pratiques et les priorise. Dans ce planning, je fais en sorte de caler au moins une session de dessin par jour, le matin juste après le réveil, ou en début de soirée, après le dîner. Personnellement, ceux sont les deux moments de la journée où je me sens le plus créatif et le plus disponible. Selon mon emploi du temps, je consacre plus ou moins de temps à ces sessions de dessin, 20 minutes étant un grand minimum. Ces rendez-vous sont rappelés par un réveil sur mon téléphone avec l’intitulé “Time to create !” qui s’affiche à l’écran. Je rentre ainsi en “mode création” dès que j’entend cette sonnerie qui deviendra probablement avec le temps comme un ancrage mental pour moi. Si le matin je ne me sens pas d’attaque pour dessiner, je sais que je devrais obligatoirement m’y consacrer en fin de journée. C’est généralement ce dernier créneau que je favorise naturellement selon mon état d’éveil en matinée. Cette routine va me pousser à être toujours plus imaginatif et plus rapide dans l’exécution de mes dessins, ce qui est au final un investissement pour l’avenir en tant que dessinateur “professionnel”.

Parer l’imprévu

Bien sûr, nous avons souvent des imprévus, des invitations, des distractions, mais il ne faut pas se laisser aller et s’imposer ces moments de concentration. Si toutefois vous ne pouvez vous dérober d’une invitation importante, l’anniversaire de votre maman par exemple, vous pourrez apporter du matériel “portable” sur place et trouver 20 minutes après le repas à consacrer à votre art. Idéalement, n’ayez pas l’air de vous isoler de votre famille… pour l’avoir vécu, cela peut être mal perçu par votre entourage, comme de l’ennui ou même du mépris. 🙂

Du papier à tout moment

Pour m’exprimer, j’ai toujours 2 ou 3 blocs notes (bloc-note A5 avec un crayon attaché par une ficelle)  placés ça et là dans mon environnement, disponibles à tout moment. J’en laisse un dans mon salon, un dans mes WC (lieu très inspirant où le temps semble s’arrêter 🙂 ) et un dernier dans ma voiture. Cela me permet de ne jamais manquer d’espace pour toute idée qui traverserait mon esprit l’espace d’un instant. Avec ce simple matériel, je suis paré pour créer à tout moment de ma journée. Dans le dessin, il faut être prêt à improviser. Le côté positif, c’est que si un dessin me vient en tête dans les embouteillages, je griffonne sur place et je suis alors dispensé de ma séance du soir.

A noter que pour ma part, je préfère dessiner à l’ancienne, sur une bonne vieille page blanche, mais vous pouvez très bien le faire sur un ordinateur à l’aide d’une tablette graphique. Ce sera simplement plus contraignant de dessiner quotidiennement pour les “digital lovers” d’un point de vue logistique  .

Instagram

Maintenant que les règles du défi et ma méthode sont posées, je vous invite à suivre mes différents projets, jour après jour, sur mon compte Instagram. Je partagerai sur la plateforme mes créations quotidiennes. Si vous aussi vous êtes intéressé par ce Défi365°, je vous invite à me rejoindre dans l’aventure. Nous serons tous gagnants à la sortie !! Soyez créatif, organisé et rigoureux ! N’oubliez jamais que votre passion vaut la peine d’y consacrer du temps.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *